Artisan du BTP : de quels logiciels avez-vous besoin ?

668
Partager :

Les logiciels professionnels se révèlent indispensables dans différents secteurs d’activité, dont le BTP. C’est le cas notamment du logiciel ERP qui permet à l’artisan de combiner ses données d’activité dans un seul logiciel de gestion. Il peut ainsi optimiser sa performance et son efficacité. Quels sont donc les logiciels qui facilitent les tâches d’un artisan spécialisé dans le BTP ?

Un logiciel ERP pour les artisans du BTP

L’acronyme ERP fait référence aux logiciels d’Entreprise Resource Planning ou progiciels de gestion intégrée en français. Ce type d’outil digital centralise différentes fonctions de gestion opérationnelle : comptabilité, gestion financière, gestion des achats, gestion de production, logistique, gestion commerciale, etc. L’artisan du BTP a de ce fait la possibilité d’optimiser le fonctionnement de sa société.

Lire également : Comment écrire une demande de raccordement de gaz ?

Ainsi ce professionnel dispose des fonctionnalités qui facilitent la gestion des devis et des factures, des ressources humaines, des chantiers, du matériel ainsi que des stocks. Ces solutions digitales, à l’image de celles proposées sur le site erp-pgi.fr, renforcent la productivité d’une entreprise de BTP. La plateforme de gestion choisie se connecte à l’ensemble des outils métiers pour collecter leurs données et centraliser la gestion. Il est de ce fait plus simple de moderniser le processus de gestion afin de rester compétitif.

Utilisez un logiciel de CAO

Très pratique, un logiciel CAO (Conception Assistée par Ordinateur) permet à l’artisan du BTP de concevoir des modèles et des dessins requis pour les projets de construction. Ce genre d’outil se décline en différents programmes dont le CAO en 2D et le CAO en 3D. Les ingénieurs et artisans du bâtiment disposent d’une représentation graphique du projet. Celle-ci sera utile pour déterminer les dimensions de la construction ainsi que les quantités de matériaux nécessaires.

A voir aussi : Quels sont les travaux déductibles des impôts ?

Techniquement, un logiciel CAO revêt le rôle de planche à dessin numérique grâce à laquelle les concepteurs réalisent des prototypes virtuels. Ces derniers sont mis en œuvre conformément au cahier des charges du client. De plus, les informations se rapportant à la construction peuvent servir pour les futurs travaux d’entretien.

logiciel ERP pour artisan du BTP

Les logiciels de factures pour les artisans du BTP

Les fonctionnalités varient d’un logiciel de facturation à l’autre. Les entrepreneurs du bâtiment (artisan BTP, maître d’œuvre, plaquiste, terrassier, peintre, menuisier…) ont leurs propres attentes vis-à-vis de cet outil de gestion. Si certains recherchent un logiciel axé sur la gestion de chantier, d’autres préfèrent disposer de fonctionnalités pratiques.

Le choix de l’outil de facturation s’effectuera conformément au modèle économique privilégié par l’entrepreneur du bâtiment. Concrètement, le logiciel de facturation permet d’automatiser l’édition des factures et des documents commerciaux. L’artisan dispose également de tableaux de bord lui permettant de suivre l’évolution de ses ressources financières. Certains logiciels de facturation sont couplés à un logiciel de comptabilité ou à un CRM facilitant le suivi de la relation client.

BTP : comment intégrer l’utilisation de logiciels dans la gestion de votre entreprise ?

L’utilisation des logiciels de gestion vise à répondre à des besoins de gain de temps et de sécurisation des données. Ces outils se révèlent très utiles dans la coordination du travail d’équipe. L’intégration d’un outil de gestion dans l’entreprise repose sur des plans à moyen et long terme.

Les outils de gestion du flux de travail se révèlent particulièrement efficaces pour gérer une entreprise du BTP. Ils induisent de nombreux avantages comme les économies sur les coûts opérationnels. Toutefois, l’intégration de ces solutions dans les activités quotidiennes de l’entreprise s’avère plus ou moins complexe.

Dans un premier temps, évitez d’intégrer différents types de logiciels de gestion en une seule fois. Le personnel doit être préalablement équipé pour accueillir les changements dans les meilleures conditions. De plus, il faudra prévoir des programmes de formation visant à faciliter l’usage de ces nouveaux systèmes. Les formations peuvent même débuter avant la mise en place des logiciels de gestion.

Pour que l’intégration des outils de gestion soit optimale, veillez à ce que le personnel dispose d’un bon soutien de l’équipe à qui vous avez fait appel pour l’intégration de ces outils. Le service assistance pourra remédier aux éventuels bugs en vue d’optimiser le bon fonctionnement de l’entreprise.

Dans une autre optique, les systèmes de gestion améliorent la communication au sein du personnel. Les équipes auront une vision précise et claire des processus ainsi que des projets en cours ou futurs. Ils permettent de prévenir les pertes financières ainsi que les pertes de temps. Dans tous les cas, les outils digitaux sont souvent basés sur le cloud. À cela s’ajoutent les applications mobiles dédiées pour Android ou iPhone. Autrement dit, les processus d’installation sont facilités. Les utilisateurs n’auront qu’à se connecter via un navigateur pour accéder aux données indispensables à la réalisation de leurs tâches, et ce, même s’ils sont en déplacement.

Partager :