Comment avoir des aides pour un logement étudiant ?

1994
Partager :

Parmi les plus grosses dépenses d’un étudiant, le logement occupe une place de choix. Cependant des mesures ont été mises en place pour aider les étudiants en ce qui concerne la question du logement. Afin de bénéficier de ces aides, il est important de connaître les structures habilitées, au niveau local et national.

Faire une simulation 

Avant le début de la rentrée scolaire, la majorité des étudiants sont à la recherche d’un logement. Mais avant de pouvoir toucher aux aides, vous devez faire une estimation en ligne. Il existe un stimulateur de CAF pour vous guider. 

Lire également : Immobilier BordeauxPourquoi investir dans l'immobilier à Bordeaux ?

Cette stimulation va permettre de connaître approximativement le montant auquel vous avez droit. Ainsi, l’étudiant va établir son budget et orienter ses recherches de logement.

Faire sa demande en ligne

Une fois que le contrat de location est signé, l’étudiant locataire doit faire sa demande via le site internet de la CAF.

A voir aussi : Quelques critères pour bien choisir un constructeur de maison

 La demande, à soumettre, doit contenir les informations personnelles telles que l’adresse E-mail, une photocopie du contrat de location, le montant à payer,  les coordonnées du propriétaire ou de l’agence immobilière et pour finir son revenu mensuel ses deux dernières années.

Sachez qu’il ne sert à rien de faire une demande d’aide au logement en avance. Il est plus judicieux d’emménager avant d’entamer une quelconque procédure. Car la CAF ne tient en compte que la quittance d’un loyer avant de commencer les versements.

Créer et activer son compte sur caf.fr

Après avoir soumis votre demande sur le site, un numéro vous est attribué. Il s’agit du numéro d’allocataire. Grâce à ce numéro, vous allez confirmer votre compte. Ainsi vous pourriez envoyer des mails, échanger des pièces jointes et bien d’autres choses. Gardez à l’esprit qu’il ne faut envoyer que les documents qui sont réclamés par la CAF. Ainsi il est évident que votre dossier sera traité dans les plus brefs délais.

Par ailleurs, le numéro d’allocataire  vous permet aussi d’accéder à votre compte personnel. Il vous permet également de gérer toutes les démarches en ligne vous concernant.

Suivre la demande en ligne

Dès que vous soumettez la demande en ligne, il est important de suivre son évolution. Pour ce faire le ou les étudiants concernés sont priés de télécharger l’application de « CAF-MON COMPTE » sur un smartphone ou une tablette.

Après avoir installé l’application, il vous suffit d’entrer votre numéro d’allocation et le mot de passe pour faire apparaître votre compte. Vous pourriez vérifier s’il n’y a pas de perte d’informations en ce qui concerne votre demande, s’il y a de nouvelles requêtes ou encore les résultats de votre demande (si la demande est acceptée ou rejetée).

Être en attente de son premier versement

Lorsque la CAF valide votre demande d’aide au logement, il vous faudra attendre deux à trois mois pour percevoir les aides. En effet, l’aide est affective un mois après votre emménagement. 

À compter de ce mois, les versements se font à terme échu, le 05 de chaque mois, et ce jusqu’à ce que vous résiliez votre contrat de location.

 

Découvrir les différentes aides disponibles en fonction de sa situation

Il existe plusieurs aides financières pour les étudiants qui souhaitent se loger. Tout dépend de la situation et des ressources de chacun.

L’aide personnalisée au logement (APL) est destinée aux personnes dont les revenus sont modestes. Elle peut être accordée à tout étudiant locataire, qu’il s’agisse d’un studio ou d’une chambre en foyer, dès lors que le loyer représente plus de 40% de ses ressources.

Le montant varie en fonction du loyer et des revenus du demandeur. Plus l’étudiant a peu de ressources, plus l’APL sera importante.

Pour les étudiants salariés ou non boursiers, il est possible d’avoir recours à la Garantie Visale. Ce dispositif permet aux jeunes actifs ‘fragiles’ n’ayant pas accès à une caution familiale ni disposant d’une rémunération suffisante, de bénéficier gratuitement d’une garantie locative pouvant aller jusqu’à trois ans maximum après leur emménagement.

Comprendre les critères d’éligibilité pour bénéficier des aides au logement étudiant

Pour bénéficier des aides au logement étudiant, pensez à bien comprendre les critères d’éligibilité. Effectivement, chaque aide dispose de ses propres règles et conditions.

Pour l’APL par exemple, le demandeur doit être locataire d’un logement conventionné par l’État et avoir moins de 30 ans. Les ressources prises en compte sont celles du foyer fiscal de l’étudiant ou celles des parents s’il est encore rattaché à leur foyer.

Quant à la Garantie Visale, elle ne peut être accordée qu’à un étudiant salarié, âgé entre 18 et 30 ans, également imposable en France pour ses revenus professionnels (ou ceux perçus dans le cadre d’un stage). Son loyer ne doit pas dépasser un certain plafond défini par la loi.

Il faut aussi noter que certaines aides telles que Loca-pass ou Action Logement sont réservées aux étudiants qui travaillent depuis plus de trois mois consécutifs chez le même employeur.

Avant toute demande d’aide au logement étudiant, il est primordial de vérifier si les critères exigés sont remplis afin d’éviter toute mauvaise surprise lors du traitement du dossier.

Partager :