Quand changer d’assurance ?

0
Partager :

La fin de l’année rime souvent l’évolution des primes d’assurance maladie . Mais pas seulement ! C’est aussi le moment pour les campagnes d’ajustement des primes d’assurance automobile. Vous avez peut-être reçu une lettre de votre assureur vous informant que votre nouvelle prime sera augmentée l’année prochaine ? Tu peux agir !

La fin de la durée prévue du contrat

Comme tout contrat d’assurance, il est bien sûr possible pour vous de résilier le contrat d’assurance automobile qui est arrivé à la fin de la durée du contrat. Veillez à vous annoncer à votre assureur, 3 mois avant l’expiration de votre assurance, par courrier recommandé. Comme pour toute résiliation de l’assurance, il s’agit toujours de la date de réception et non de la date de l’expédition.

Lire également : Comment comparer une assurance pour un emprunt immobilier ?

Comme pour l’assurance complémentaire , vous devez en principe attendre la confirmation de votre nouvelle affiliation avant de résilier votre police d’assurance actuelle, afin de ne pas vous retrouver sans assurance.

Lors du changement

prime À partir de la deuxième année de couverture auprès du même assureur, l’assureur a le droit de modifier les conditions d’assurance ou d’augmenter la prime d’assurance automobile. L’assureur est tenu d’informer les assurés de tout changement au moins 25 jours avant la fin de la période de couverture.

A découvrir également : Pourquoi les taux de crédits immobiliers commencent à remonter ?

Vous refusez ces nouvelles conditions ? Pas de problème, tu es encore à temps pour y mettre fin ! Pour l’assurance-automobile, vous avez la possibilité de résilier votre contrat jusqu’au dernier jour de l’année d’assurance. N’oubliez pas de le faire assez à l’avance, car c’est à nouveau la date de réception qui est authentique. Si vous ne respectez pas le délai, l’assurance est tacitement prolongée d’un an supplémentaire.

Changement de véhicule ou de

propriétaire Si vous changez de voiture, votre ancien contrat d’assurance prend fin automatiquement. Votre ancien assureur doit vous rembourser une partie proportionnelle de la prime d’assurance que vous n’avez pas utilisée.

Si c’est le propriétaire de la voiture qui change, ce dernier a la possibilité de résilier le contrat d’assurance dans les 14 jours suivant la modification. En ce qui concerne l’assurance responsabilité civile (CR), elle est transférée au nouveau propriétaire de la voiture, sauf s’il refuse. La compagnie d’assurance a également le droit de refuser ce nouveau titulaire, puis d’annuler le contrat. Il peut également modifier le montant de la prime. Ces assurances supplémentaires pour véhicules, appelées cascos complètes ou partielles, sont automatiquement annulées et vous serez remboursé au prorata.

Après un désastre

En cas de perte partielle ou totale, l’assuré et l’assureur ont le droit de résilier le contrat d’assurance automobile.

Si l’assuré prend fin : Vous avez 14 jours après avoir appris que l’assurance prend en charge la réclamation. Vous ne serez pas remboursé au prorata si la réclamation survient au cours de la première année du contrat ou si la réclamation est totale. L’assurance s’arrête à la réception de votre courrier par l’assureur.

Si c’est l’assurance qui prend fin : Elle doit se résilier à le plus récent au moment du versement de l’indemnité pour la réclamation. Une fois la confirmation d’annulation reçue, vous avez 14 jours pour rechercher rapidement une nouvelle assurance, après quoi vous n’êtes plus assuré.

Partager :