Comment trouver le meilleur crédit immobilier en 2021 ?

3
Partager :

carburant pour le marché immobilier. Déjà très bas en décembre 2020, les taux de crédit immobilier ont continué de baisser au début de l’année, atteignant un niveau sans précédent ou presque en février. Cela est dû à la politique monétaire toujours très accommodante de la Banque centrale européenne (BCE), à l’assouplissement de la prime de risque et aux efforts des banques pour capturer de nouveaux clients. En pratique, le taux moyen observé aujourd’hui chez six grands courtiers en prêts est de 0,86 % pour 15 ans, de 1,03 % pour 20 ans et de 1,29 % pour 25 ans. « Depuis décembre, la baisse des prêts s’est accélérée, mais l’objectif des emprunteurs qui peuvent en bénéficier et ne sont pas nécessairement ceux avec les salaires les plus élevés a également augmenté. En février, le mouvement se poursuit, ce qui augmentera la demande de crédit, qui sera maintenue au début de l’année », explique Julie Bachet, PDG de Vousfinance.

Les meilleurs profils qui sont toujours gâtés par les banques Pour lire Immobilier : baisse des prix en Février

Même la cloche du côté de Borrotis, qui a un taux de marché de 1,10% pour les obligations sur une période de 20 ans. Taux qui descend à 0,59 % seulement pour les meilleurs clients, à peu près en ligne avec la moyenne de leurs pairs. Sur une période de 15 ans, ce taux moyen est tombé à 0,95 % (0,48 % pour les meilleurs profils) et atteint 1,35 % pendant 25 ans avec un taux minimum de 0,68 %. Pour le porte-parole de ce courtier, Cécile Roquelaure, les cours ont atteint le niveau historique le plus bas à la fin de 2019, et ils s’inscrivent même à certaines échéances en dessous de ces étages.

A lire également : Quelles sont les différentes zones d'un PLU ?

Possibilité de renégocier ou de racheter des fonds

Faibles taux associés à l’assouplissement Les conditions fixées par le Conseil de stabilité financière élevée (HCSF) pour l’octroi Le crédit n’est pas sans bénédiction. Y compris les détenteurs de crédit qui peuvent réduire le coût budgétaire mensuel en rachetant un prêt immobilier (ou, le cas échéant, en le renégociant) ou en rachetant des prêts pour réduire les versements mensuels, opération approuvée par le FCSF. « Compte tenu des taux d’intérêt actuels, vous pouvez également utiliser un rachat pour obtenir une enveloppe pour effectuer des travaux d’amélioration de votre maison, ce qui aura un impact sur le budget mensuel contrôlé », ajoute Cécile Roquelaure.

Les accédants et les investisseurs primo-retournent au jeu Pour lire Impôt foncier : Cette mauvaise surprise qui attend certains propriétaires

Cependant, des taux plus bas permettent également de résoudre les acheteurs qui ont été exclus du marché chaque année dernière. « Dans le cadre de l’assouplissement des recommandations HCSF, qui sont maintenant emprunter avec un Ratio d’endettement de 35 %, cette baisse des taux d’intérêt va résoudre les emprunteurs qui peuvent emprunter plus il y a près d’un an », explique Sandrine Allonier, directrice des études et porte-parole de Vousfinance. Toutefois, cet expert détermine que l’assouplissement des conditions d’octroi s’applique à des degrés divers d’une banque à l’autre, la majorité étant vigilante en ce qui concerne les profils des emprunteurs avec lesquels ils sont plus souples.

A lire aussi : Quel salaire pour emprunter 200 000 euros ?

Augmentation de la capacité de crédit

Ludovic Huzieux, co-fondateur d’Artemis Brokerage, est d’accord avec les avantages des nouvelles recommandations du HCSF : « L’augmentation du ratio d’endettement de 33 à 35% et l’extension de la durée maximale du crédit de 25 à 27 ans permettront de financer plus de projets initiaux et investisseurs. Et pour donner l’exemple d’une femme célibataire avec un salaire de 3 000 euros par mois. « S’il a plus de 25 ans pour acheter une ancienne propriété S’il bénéficie de plus de 25 ans pour acheter une ancienne propriété, il bénéficiera d’une capacité de crédit supplémentaire de 13 000 euros — elle passera même à 30 500€ s’il achète la nouvelle », dit-il. Un couple qui gagne 5 000 euros par mois et emprunte pendant plus de 25 ans au même taux a maintenant 21 000 euros supplémentaires, 50 000 euros, s’ils choisissent de nouveaux appartements.

2021 commence par une demande durable » simulateurs Estimer le taux mensuel de votre prêt immobilier

Ces nouvelles conditions, offertes aux emprunteurs, que beaucoup peuvent saisir rapidement, donneront un nouvel élan au marché du financement immobilier après un millésime enfin meilleur en 2020 (production de crédit stable en 2020 à 192,4 milliards d’euros, sans renégociations). « La demande des emprunteurs reste forte, comme les Français veulent encore devenir propriétaires, et Le message sur la publication des mesures du HCSF a été largement entendu et renvoie le livre aux chefs de projet », a déclaré Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint de Cafpi.

Incertitudes sur la situation économique

Reste à voir si les signaux d’un ralentissement de l’ancien marché français, où les prix commencent à stagner (et même à baisser, selon les Best Agents dans certaines villes, dont Paris), affaibliront l’enthousiasme des emprunteurs et des prêteurs. Répondez bientôt aux premiers chiffres de production de crédit pour 2021 produits par la Banque de France.

Nombre moyen de courtiers *

 %

:

Durée Empruntis Vousfinancer Cafpi Artémis Prétto Meilleurs Taux Moyenne
15 ans 0,95 1,05 % 0,67 % 0,84 % 0,84 % 0,82 % 0,86 %
20 ans 1,125 % 1,125 % 0,83 % 0,97 % 1,01 % 1,03 %
25 ans 1,35 % 1,45 %

1,05 % 1,32 %

1,26 % 1,28 % 1,29%

*nicht erschöpfende Liste, à la datedu11/02/2021

Partager :