La puissance de l’analyse directionnelle pour identifier les tendances sur le marché boursier

116
Partager :

L’identification des tendances du marché est cruciale pour réussir dans le monde de la finance et de l’investissement. Parmi les nombreuses méthodes d’analyse technique existantes, le système DI (Directional Movement) développé par Welles Wilder est l’un des meilleurs outils disponibles pour détecter la direction des marchés. Dans cet article, nous allons décrire en détail comment fonctionne le système DI et comment l’utiliser efficacement pour maximiser vos profits.

Comprendre le concept d’indicateurs DI et -DI

Welles Wilder a proposé deux indicateurs opposés : le DI, qui ne prend en compte que les augmentations, et le -DI, qui cumule les diminutions. Généralement, cette analyse est réalisée sur une période fixe, souvent de 14 jours puisqu’elle correspond à la moitié d’un cycle lunaire. Néanmoins, il peut être intéressant d’adapter cette période en fonction de l’instrument financier analysé.

Lire également : Comment gérer une copropriété horizontale ?

Par exemple, lorsque la courbe verte représentant le DI passe au-dessus de la courbe rouge du -DI, il s’agit d’un signal d’achat. Quant à l’inverse, lorsque le -DI croise à la hausse le DI en baisse, c’est un signal de vente. En raison de leur complémentarité, ces deux indicateurs offrent une vision claire et précise de la tendance du marché et vous permettront ainsi de prendre des décisions d’achat ou de vente mieux éclairées. Vous pouvez consulter ces courbes et leur évolution chez Saxo banque, une plateforme de courtage en ligne pratique pour suivre les marchés.

L’importance de l’ADX dans l’analyse directionnelle

L’indice de mouvement directionnel moyen (ADX) est un autre élément clé de l’analyse directionnelle. Il varie entre 0 et 100, reflétant la différence relative entre le DI et le -DI moyennée, dans notre cas, sur 14 jours. Plus l’ADX est élevé, plus la tendance en cours est forte, que ce soit à la hausse ou à la baisse. Par conséquent, des valeurs d’ADX supérieures réduisent les chances d’erreur lors de l’achat ou de la vente à la croisée des courbes DI et -DI.

A découvrir également : Quelles sont les garnaties d'une promesse de vente ?

Prenons une situation où l’ADX dépasse 25 pour acheter ou vendre selon que l’un des indicateurs DI est au-dessus de l’autre : une faible perte serait imputable au franchissement de la ligne ADX=25 début août, mais confirmée en seulement six séances. À partir de là, il serait judicieux de se repositionner au point 2 pour une autre opportunité de vente au point 3. Tirer parti de ces inversions s’avère souvent rentable, surtout lorsque cela est fait en combinaison avec des valeurs ADX élevées.

Réaliser des avancées sécuritaires grâce aux niveaux d’ADX

Un renversement combiné à des niveaux d’ADX faibles et un croisement positif du DI est susceptible de mener à une avancée sécuritaire. Les traders devraient surveiller attentivement les situations où l’ADX atteint environ quatre points au-dessus de ses plus bas niveaux (8-12) pour déterminer s’il faut acheter lorsque le DI13 dépasse le -DI13.

Toutefois, il est essentiel d’identifier avec précision les courbes directionnelles et de bien comprendre toutes les lois qui président à cette méthode d’analyse. Cela permet non seulement d’améliorer votre capacité à repérer les tendances du marché, mais aussi de vous donner la possibilité d’utiliser cette méthode en combinaison avec d’autres indicateurs tels que le système parabolique.

Partager :