Quel investissement immobilier locatif choisir ?

89
Partager :

Les investissements locatifs dans de nouveaux appartements indépendants et résidences services resteront attractifs en 2022, notamment grâce aux avantages fiscaux. Le choix d’un bon investissement immobilier dépend avant tout de votre projet, selon que vous vous constituez votre patrimoine, achetez en location, ou générez des revenus complémentaires. Vous trouverez ci-dessous pour quel investissement locatif opter en fonction de votre objectif.

Optez pour un investissement locatif à Pinel

Si votre objectif principal est de réduire vos impôts tout en développant votre patrimoine à moyen-long terme, le programme Pinel est mieux recommandé. Pour profiter à fond du programme Pinel, vous devez disposer d’une capacité d’emprunt confortable (entre 160 000 € et 300 000 €). A défaut, vous devez avoir une capacité d’épargne mensuelle de 300 € ou plus. L’autre option est de construire grâce au package de financement sans cotisation pour bénéficier de taux d’intérêt très bas. Avec l’investissement dans Pinel, vous pouvez bénéficier d’une détaxe jusqu’à 21% des frais de fonctionnement sur 6 ans, 9 ans ou 12 ans. Pour un investissement de 150 000 euros, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt de 3 000 euros par an sur 9 ans soit 18% d’économie d’impôt.

Lire également : Immobilier : comment estimer la valeur d'une maison ?

Opter pour un investissement locatif à Censi Bouvard

Toutefois, si votre principal objectif est de diversifier votre patrimoine tout en réduisant les impôts, la structure locative LMNP Censi Bouvard est recommandée.  L’investissement dans la résidence meublée se fera alors dans le cadre du régime d’amortissement LMNP. Il vous garantit un revenu complémentaire et une défiscalisation. Pour bénéficier de cet investissement, vous devez disposer d’une capacité d’épargne mensuelle de plus de 200 € pendant 20 ans. Faire un achat sans contribution financière, profiter de l’opportunité d’investir dans plusieurs appartements dans la limite des 300 000 € la même année. De façon pratique, vous bénéficiez de contrat de location commerciale, gestion simplifiée pour les investisseurs, remboursement de TVA de 20 %, baisse d’impôt de 11 % étalée sur neuf ans. Si vous investissez 120 000 euros TTC, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 1 200 euros en 9 ans et 20 000 euros vous seront reversés en TVA.

Choisir un investissement locatif en LMNP

Pour générer des revenus complémentaires sur le long terme, notamment lorsque vous serez à la retraite, investissez dans la récupération en LMNP. Fixez-vous des objectifs de placement à long terme, semblables à ceux d’une assurance-vie exonérée d’impôt en vue de profiter de cet investissement. Vous devez avoir une capacité d’épargne mensuelle de plus de 250 € pendant 20 ans pour être éligible. Avec un investissement de 120 000 euros TTC, vous percevrez un loyer net de 2 500 euros pendant 15 à 20 ans après la fin du prêt.

A lire également : Pourquoi un appartement coûte plus cher qu'une maison ?

Choisir un investissement locatif dans Nue-Propriété

Si votre objectif principal est de développer votre patrimoine à moyen long terme sans alourdir votre charge fiscale, le régime Nue-Propriété est conseillé. Pour tirer le meilleur parti du système Nue-Propriété, Il est recommandé d’avoir une capacité d’emprunt confortable à partir de 150 000 euros. A défaut, vous devez avoir une capacité d’épargne supérieure à 600 euros par mois. Cet investissement ne nécessite pas de revenus complémentaires immédiats pendant la période de démantèlement. Investir dans Nue-Propriété permet de réduire le prix d’achat d’un logement de 40% en 15 ans sous certaines conditions.

Les programmes Pinel et Censi Bouvard, qui seront opérationnelles jusqu’au 31 décembre 2022, rendront toujours votre investissement locatif intéressant.

Partager :