Acheter dans le neuf ou l’ancien : les critères à prendre en compte avant de se décider

528
Partager :
Acheter dans le neuf ou l’ancien : les critères à prendre en compte avant de se décider

Très plébiscité auprès des investisseurs, l’immobilier est un secteur régi par deux principaux actifs : l’ancien et le neuf. En tant qu’acheteur, vous avez donc le choix entre une acquisition dans le neuf et une acquisition dans l’ancien. En quête d’un appartement ou d’une maison à acheter ? Prix, confort thermique, confort phonique… Voici les critères à prendre en compte avant de vous décider.

La différence entre le neuf et l’ancien en immobilier

Le premier critère à prendre en compte pour choisir d’acheter dans le neuf ou dans l’ancien est la différence existant entre ces deux types immobilier. Bien que la date de construction soit déterminante dans la classification d’un bien immobilier neuf ou ancien, il n’est pas le seul paramètre à prendre en compte.

A voir aussi : Comment trouver l'agence immobilière idéale ?

En effet, un appartement neuf peut être un logement construit depuis 5 ans, mais qui n’a jamais été habité. De même, un appartement ancien peut être un logement construit il y a moins de 5 ans, mais qui a déjà connu un changement de propriétaire, après une vente, une donation ou une succession. Les spécificités relatives à la différence entre l’immobilier neuf et ancien sont déclinées sur le site nicematin.com. Consultez cette plateforme pour avoir assez d’éléments lors de votre prise de décision.

L’option la plus coûteuse entre le neuf et l’ancien

Acheter dans le neuf ou l’ancien : les critères à prendre en compte avant de se décider

A voir aussi : Comment choisir son programme immobilier ?

À surface égale, il est indéniable qu’un appartement neuf serait plus onéreux qu’un appartement ancien. Le neuf est plus cher, car les normes de construction sont plus strictes.

Les matériaux et les équipements sont de ce fait plus performants et coûteux. De plus, en tant qu’acteur, vous serez tenu de vous acquitter de la TVA immobilière qui vaut 20 %. Toutefois, il existe des aides financières pour l’achat d’un appartement neuf (réduction fiscale, aides à la rénovation).

Contrairement aux appartements neufs, le coût des appartements anciens est déterminé par les marchés de la demande et de l’emploi. Les coûts excédents susmentionnés n’existent pas dans le cas de l’immobilier ancien. Cela explique donc pourquoi le prix d’achat est plus faible. Cette analyse, accompagnée d’une définition de budget, vous permet de savoir quel type d’acquisition est le mieux rentable pour vous.

Le confort thermique et phonique

Les logements neufs sont désormais soumis aux réglementations thermiques telles que la RT 2012 et la RT2020. Ce sont des normes instaurées par l’État pour favoriser la construction de logements moins gourmands en énergie, pour réduire votre facture de chauffage en hiver.

Depuis janvier 2023, il y a interdiction de mettre en location un logement ayant une consommation d’énergie finale qui dépasse les 450 kWh/m2. Autrement dit, un logement dont le diagnostic de performance énergétique (DPE) est qualifié par la lettre G. Que l’appartement soit ancien ou neuf, il est donc nécessaire de vérifier son DPE, pour envisager une éventuelle rénovation énergétique.

Partager :