Visite immobilière : 10 questions à poser à votre agent immobilier

1051
Partager :
Visite immobilière 10 questions à poser à votre agent immobilier

La visite immobilière n’est pas toujours une partie de plaisir. Heureusement, même dans ces moments, on peut compter sur son agent immobilier. Pour tirer profit de l’expertise du professionnel qui vous accompagne, interrogez-le sur tous vos besoins de compréhension. Confus et peu renseigné, vous ignorez quoi demander ? Voici 10 questions à poser à votre agent immobilier.

1- Que faut-il vérifier lors de la visite immobilière ?

Lors d’une visite immobilière, on ignore assez souvent ce qu’il faut vérifier. Votre agent immobilier peut vous apporter son aide sur le sujet. Demandez-lui ce qu’il faut contrôler au moment de la visite immobilière. Cela vous aidera à bien vous préparer afin de ne pas passer à côté d’un point important.

A lire aussi : patricia4realestate : conseils immobiliers d'une experte

2- Quelles sont les imperfections rédhibitoires ?

La visite immobilière révèle toujours des imperfections sur le bien. Pour cause, il n’y a pas de bien immobilier parfait. Avant de visiter le bien, interrogez votre agent immobilier sur les imperfections rédhibitoires. Il vous définit une limite précise. Ainsi, vous saurez quand il faut abandonner l’idée d’achat ou formuler une offre en dépit des imperfections relevées sur le bien immobilier.

3- Comment réagir lorsque le bien vous plaît ?

Saviez-vous que votre réaction face au bien lors de la visite immobilière peut avoir un impact sur la négociation et le prix d’achat ? Les propriétaires sont peu enclins à céder les biens aux clients qui adoptent une mauvaise attitude. Pour faciliter la transaction, demandez à votre agent immobilier comment il convient de réagir lorsque le bien vous séduit. Suivez ensuite ses conseils lorsque vous vous retrouvez dans la situation.

A lire également : L'importance de la précision des données dans un logiciel d'estimation immobilière

4- Que pense-t-il du bien immobilier ?

Lors de la visite, demandez à l’agent immobilier de vous accompagner. Une fois sur place, interrogez-le sur ce qu’il pense vraiment du bien. Il vous fournira son avis objectif sur le bien. Prenez-le en compte pour prendre votre décision. Il vous évitera notamment les décisions à l’émotion ainsi que les mauvaises appréciations.

5- Quelle est la valeur du bien immobilier ?

Lorsque le bien vous plaît et que l’agent immobilier le valide, discutez de sa valeur. Sans cet échange, vous ne pourrez pas bien formuler votre offre d’achat et mener les négociations. Suivant son expertise, l’agent immobilier vous présentera la fourchette budgétaire dans laquelle tiendra le bien. Demandez son avis plus tôt pour mieux vous préparer.

Visite immobilière 10 questions à poser à votre agent immobilier

6- Combien va coûter la remise à neuf du bien ?

Des travaux de  réparation ou de rénovation sont à effectuer ? Pensez-y dès maintenant. Profitez de l’expérience de votre agent immobilier et demandez-lui le coût probable des dépenses de réparation. Suivant le montant qu’il vous fournit en réponse, décidez de la pertinence de poursuivre le projet d’achat ou de l’abandonner.

7- Le dossier de performance énergétique est-il en règle ?

Avant de mettre un bien en vente, les propriétaires doivent procéder à un diagnostic de l’état du logement. Tout est consigné dans le dossier de performance énergétique. On l’appelle également DPE. Soumettez-le à l’appréciation de votre agent immobilier. Demandez-lui ensuite de vérifier si tout est en règle. Lorsque vous avez son Ok, lancez-vous !

8- Les isolations thermiques et phoniques sont-elles satisfaisantes ?

Le confort que procure une habitation dépend principalement de la qualité de l’isolation thermique. L’isolation phonique n’est également pas à négliger. Interrogez votre agent immobilier sur ce qu’il en pense et obtenez son avis avant de penser à formuler une offre.

9-  Quelle offre formuler pour acheter le bien ?

Vous avez décidé d’acheter le bien ? Soit, maintenant, il faut formuler une offre au propriétaire pour ouvrir les négociations. Ne décidez pas tout seul au risque de vous tromper. Demandez l’avis de votre agent immobilier et proposez le montant qu’il vous conseille. Vous aurez ainsi plus de chances d’effectuer une transaction avantageuse.

10- Peut-on trouver mieux ?

Dernière question à poser à votre agent immobilier, peut-on trouver mieux ? Sa réponse va déterminer votre flexibilité dans les négociations. S’il présente le bien comme une aubaine à ne pas manquer, montrez-vous plus ouvert dans les négociations. S’il estime que vous pouvez obtenir mieux pour ce prix, ne forcez donc pas.

11- Comment se déroule la négociation après la visite ?

La visite est terminée, vous avez posé toutes les questions importantes à votre agent immobilier et vous êtes prêt à négocier. Mais comment se déroule cette étape importante ? Comment se déroule la négociation après la visite ?

Pensez à bien comprendre que le processus de négociation peut être différent selon les agents immobiliers. Certains préfèrent discuter directement avec l’acheteur ou le vendeur tandis que d’autres préfèrent communiquer par écrit.

En général, une offre écrite est soumise si l’acheteur souhaite poursuivre la transaction. Cette offre devrait inclure un prix proposé ainsi qu’une date limite pour une réponse définitive.

Lorsque l’offre est soumise, il y a souvent des allers-retours entre les acheteurs et les vendeurs avant qu’un accord final ne soit trouvé. Si l’accord ne peut pas être atteint, la transaction s’arrête ici.

Pensez à bien noter que tous les termes, aussi bien pour les conditions financières que pour ce qui concerne les réparations ou travaux, seront discutés lors de cette phase finale. La clarté dans ces discussions facilitera grandement le processus tout en évitant toute confusion ou frustration inutile ultérieurement.

Gardez à l’esprit que c’est votre argent sur la table et restez ferme quant aux limites souhaitées. Certainement, vous pouvez faire preuve de souplesse sur certains points, mais soyez certain de ne pas vous retrouver, malgré vous, à payer plus cher que nécessaire. Proposez un compromis pouvant satisfaire tout le monde, mais restez à l’écoute de vos intuitions et n’hésitez pas à revenir sur certains sujets pour plus d’éclaircissements.

Maintenant que vous avez ces informations en main, vous êtes prêt pour votre prochaine visite immobilière !

12- Quels sont les délais à prévoir entre la visite et l’achat du bien immobilier ?

Lorsque vous êtes en quête d’un nouveau logement, il faut bien comprendre les délais entre la visite et l’achat du bien immobilier. Ces délais peuvent varier considérablement selon différents facteurs.

Pour commencer, le temps nécessaire pour acheter un bien immobilier peut être influencé par le type de propriété que vous cherchez à acquérir. Par exemple, si vous êtes intéressé par une construction neuve ou récemment rénovée, cela pourrait potentiellement raccourcir les délais car peu ou pas de travaux seront nécessaires.

D’autre part, si vous cherchez une propriété plus ancienne et qui a besoin d’une attention particulière pour être remise en état optimal, cela pourrait prolonger les délais avant l’acquisition du bien immobilier.

Des facteurs comme le financement et la recherche d’assurance pourraient aussi influencer les délais avant d’acheter votre futur logement. Effectivement, certains prêteurs exigent un temps minimum pendant lequel ils examinent minutieusement toutes vos informations financières avant de donner leur accord définitif sur votre demande de prêt.

De même, avec l’assureur qui devrait évaluer tous les risques liés à votre crédit hypothécaire pour proposer ses garanties. La durée peut donc varier selon chaque assureur.

Il faut se rappeler que l’achat d’un bien immobilier n’est pas une décision à prendre à la légère et qu’il faut être prêt pour les différents délais qui peuvent survenir. En posant les bonnes questions à votre agent immobilier, vous serez bien préparé pour affronter ces délais en toute connaissance de cause.

Partager :