Quelle est la largeur minimum d’un droit de passage ?

1
Partager :

Les servitudes de la vue correspondent aux plus anciennes réglementations de l’industrie de la construction. En fait, ils datent de 1804, date de promulgation du Code civil ! Cependant, beaucoup oublient encore les règles pour les dégagements minimaux des ouvertures ou des balcons d’une parcelle voisine. Faites le point sur les règles et les conditions d’acquisition et de disparition de la simplification visuelle.

Lire également : Est-ce facile de devenir clerc de notaire ?

Qu’ est-ce que la simplification visuelle ?

Une servitude est une restriction imposée au propriétaire d’un bien au profit du propriétaire d’un autre bien.

Il existe deux types de soulagement de la vision :

A découvrir également : Comment obtenir un titre de propriété pour une maison ?

  • esclavage « légal » de la vision. Le Code civil vise à protéger la vie privée de tous en limitant les opinions à deux caractéristiques interdépendantes sera. Ainsi, il fournit des distances minimales pour placer des ouvertures entre deux parcelles adjacentes. Dans ce cas, c’est la loi qui établit la servitude. C’est pourquoi on l’appelle « servitude légale ».
  • « Acquis » esclavage de la vue (déterminé par le fait de l’homme). Il existe plusieurs façons d’obtenir l’intention de visibilité (voir le paragraphe à la fin de l’article). Par conséquent, si vous appréciez un relief de la vue de votre ouverture surplombant une propriété voisine, le voisin ne sera pas en mesure de les obstruer. Ce dernier doit également respecter les intervalles minimums imposés par le Code civil.

Quelle que soit son origine, le contrôle de visibilité s’applique aux éléments suivants qui génèrent des vues :

  • Ouverture avant ou toit : fenêtre, fenêtre française, lucarne, lucarne ;
  • Élément extérieur sans obstacle : surélevé Terrasse, balcon, loggia, escaliers.

Attention, un puits de lumière (type Velux) crée une bonne vue, même si un escabeau est nécessaire pour que la vue soit possible (C.Cass., Civ. 3rd, 19.01.2005, n° 03-19.179). Il sera donc nécessaire de mettre en œuvre tous les velux selon les intervalles minimaux décrits ci-dessous.

Quelles sont les distances minimales d’hébergement à proximité ?

Le Code civil distingue deux configurations, en fonction de l’orientation de la vue.

Visualisation correcte

Chaque ouverture ou élément extérieur doit être situé à plus de 1,90 m du bien voisin (art. 678 C.Civ).

Vue inclinée

En cas de visibilité oblique, les ouvertures doivent être situées à plus de 0,60 m de la propriété voisine (art. 679 C.Civ).

Exceptions et cas spéciaux

Les règles ci-dessus ne sont pas applicables dans les cas suivants

  • vous bénéficiez déjà d’une simplification du passage sur la propriété voisine. Vous pouvez donc créer des ouvertures libres dans votre mur en vue de ce barpst de service
  • .

  • Il y a une route publique entre votre propriété et la propriété voisine, où des vues sont exercées.
  • :

Méfiez-vous d’un trouble anormal de voisinage !

Le respect de la visibilité juridique ne garantit pas que vous êtes à l’abri des poursuites. Il est en effet possible de provoquer une perturbation du quartier pour la perte de la vie privée en créant des vues plus éloignées que celles décrites ci-dessus. Nous vous recommandons de lire notre article sur la perte de vie privée pour en savoir plus sur le sujet.

Quelles règles d’ouvertures sur un mur à la frontière de la propriété ?

Ouverture dans une maison jumelée

Il est interdit d’utiliser créer toute ouverture dans une maison jumelée. Cependant, vous pouvez le créer si vous obtenez le consentement du voisin concerné (art. 675 C.Civ.).

Ouverture dans un mur non adjacent à la ligne de la propriété

Si un mur à la limite de l’intrigue est complètement le vôtre, vous ne pouvez créer que des jours de souffrance . Vous n’avez pas besoin d’obtenir le consentement du voisin pour effectuer ce type d’ouverture.

Un jour de souffrance est une ouverture avec menuiserie fixe (qui ne peut pas être ouverte) et un vitrage translucide (type verre dépoli). Il laisse passer la lumière, mais pas l’air ou la vue.

La loi ne réglemente pas l’ampleur des jours de souffrance, mais elle réglemente leur localisation. Au rez-de-chaussée, vous devez le placer à plus de 2,60 m au-dessus du plancher de votre chambre. Sur le sol, il doit être supérieur à 1,90 m, par rapport au plancher de cet étage (art. 676 C.Civ.

Créer un jour de souffrance est un droit si vous possédez le mur. Cependant, cela ne crée pas de servitude à votre avantage. Ainsi, le voisin a le droit d’obstruer ce jour avec une construction ou de la végétation.

Enfin, il convient de noter que les murs de briques de verre ne sont pas considérés comme des jours de souffrance. Ce type de travail ressemble à un composant du mur, et donc sa hauteur est libre.

Comment acquérez-vous la simplification visuelle ?

Il est possible d’obtenir une simplification visuelle de la manière suivante :

  • Recette thortiaire. Si vous n’avez pas respecté les distances légales et incontestées de votre voisin, vous bénéficierez automatiquement d’une visibilité 30 ans après la création (art. 690 C.Civ.). Toutefois, elle doit pouvoir démontrer la date de création du point de vue en question.
  • Accord avec votre voisins. Pour se débarrasser des distances minimales imposées par le Code civil, vous pouvez conclure un accord avec votre voisin. Nous vous recommandons fortement de déposer cet accord auprès d’un notaire. Par conséquent, la servitude s’appliquera aux futurs acheteurs.
  • But du père de la famille (dans le cas du partage des terres). Plus précisément, dans le cas de l’attribution des terres, une ouverture existante peut ne pas respecter les distances légales par rapport à la frontière nouvellement créée. Dans ce cas, cette ouverture bénéficie automatiquement de la visibilité.

La simplification de la vision peut également disparaître par prescription 30 ou à la suite d’un accord entre voisins.

Le propriétaire, qui subit la visibilité acquise, doit respecter les intervalles minimums imposés par le Code civil. Il ne sera pas en mesure d’utiliser à construire à moins de 1,90 m (vue à droite) ou 0,60 m (vue oblique) de l’ouverture, qui bénéficie de la servitude.

ARCHITECTE BERATEN LIGNERéponse deMonsieur Périé Architectesous48H 35€

TTC Je pose ma question Pour lire le même sujet

  • perte de la vision et trouble anormal de voisinage
  • Perte de la vie privée et trouble anormal de voisinage
  • Echelle servitude (ou droit de l’échelle)

Laissez un commentaire ci-dessous, nous vous répondrons dans les plus brefs délais. Vous avez une question à propos de ce produit ?

* * Compte tenu de l’afflux de questions personnelles, nous avons décidé de ne répondre que de simples demandes de clarification du contenu de l’article gratuitement. Pour toute demande de consultation personnelle, nous vous recommandons de contacter notre utiliser le service de conseil en ligne. Merci de votre compréhension.

Partager :